"Je suis inquiet sur la santé de M. Polanski, ce n'est pas à 76 ans qu'on va en prison. C'est un vieux monsieur"


PARIS Roman Polanski, détenu en Suisse depuis le 26 septembre, a subi samedi des examens médicaux, a-t-on appris auprès de l'un de ses avocats français, Me Hervé Temime.

"Roman Polanski a dû subir des examens médicaux aujourd'hui", a déclaré Me Temime à l'Associated Press, sans préciser la nature de ces examens ni où ils avaient eu lieu. "Je ne sais pas exactement quand est-ce qu'il va réintégrer la prison, mais j'imagine que ça ne va pas tarder", a-t-il ajouté.

Me Temime a rappelé s'être inquiété pour la santé du réalisateur. "C'est normal, c'est un homme de 76 ans qui a subi un grand choc", a-t-il expliqué, tout en ajoutant que son état "n'est pas d'une gravité exceptionelle".

Me Temime a précisé que Roman Polanski lui-même lui avait confié qu'il allait subir des examens, mais n'a pas voulu dire quand il s'était entretenu pour la dernière fois avec son client.

Le réalisateur du "Pianiste", de "Rosemary's Baby" ou de "Chinatown" a été arrêté le 26 septembre dernier à l'aéroport alors qu'il venait recevoir un prix au festival du film de Zurich. La Suisse a agi suite à une demande de la justice américaine.

Le 6 octobre dernier, l'Office fédéral de la justice (OFJ) s'est opposé à la remise en liberté du cinéaste, estimant que le risque de fuite est trop élevé.

Le réalisateur franco-polonais, âgé de 76 ans, avait fait appel de son maintien
en détention dans l'attente de la fin de la procédure en vue de sa possible extradition vers les Etats-Unis. Le réalisateur avait plaidé coupable en 1977 des relations sexuelles avec une adolescente de 13 ans avant de s'enfuir en Europe.

© La Dernière Heure 2009