Dans une publication Instagram postée ce mardi, une jeune femme annonçait avoir été agressée sexuellement par Roméo Elvis. Différentes captures d’écran d'une conversation privée entre les deux personnes concernées ont ensuite été rendues publiques. L'artiste y présentait ses excuses, signalant "sa honte" d'avoir eu cette "pulsion débile" et exprimait son souhait de "passer à autre chose". L'artiste y écrivait, encore, son souhait de de pas décevoir sa compagne dont il se dit profondément amoureux.

Si son management s'est refusé à tout commentaire, l'auteur s'est tout de même très sobrement exprimé, mercredi après-midi, sur sa page Instagram:

Dans ce message, l'artiste belge ne nie pas les faits qui lui sont reprochés. "J'ai pris conscience d'avoir utilisé mes mains de manière inappropriée sur quelqu'un, croyant répondre à une invitation qui n'en était pas une, et m'arrêtant dans les instants qui ont suivi dès que j'ai compris".

Les remords et excuses suivent et le chanteur conclut son post en disant qu'il n'est pas "fier de cette situation" et qu'il espère "servir d'exemple à ne pas suivre".

Précisons, enfin, qu'Angèle a réagi à son tour à la polémique, condamnant fermement tous les agissements de ce type.