People

Après plusieurs semaines de polémique concernant des propos homophobes et racistes, Roméo Elvis a tenu à mettre les choses au clair sur son compte Instagram.

A la fin de l'année 2017, le rappeur belge était l'invité de la célèbre radio française Skyrock pour toute une semaine dédiée à l'artiste.

Lors d'un de ses nombreux "freestyles", Roméo Elvis avait utilisé les termes "pédé" et "négro", ce qui n'était pas très bien passé chez les auditeurs.

A l'époque, l'interprète de "Malade" n'avait pas souhaité réagir aux accusations d'homophobie et de racisme. Sauf que deux ans plus tard, le rappeur parle de "ce truc qui me pèse depuis trop longtemps".

Il a donc décidé de mettre les points sur les "i" sur son compte Insatgram en déclarant "que le message qui était passé était à l'opposé de mon intention".

Le Bruxellois termine son message d'excuse en affirmant être "un ennemi du racisme, de l’homophobie et de l’intolérance comme toute personne sensée sur cette foutue planète. Beaucoup d’amour de la part d’un homme maladroit. Pardon à tous ceux que j’ai blessés, sincèrement. Roméo".

Pas sûr que cela puisse convaincre les auditeurs et les internautes...