Depuis quelques années, J.K Rowling est au centre d'une polémique pour ses propos transphobes. L'autrice d'Harry Potter a réalisé plusieurs sorties sur Twitter, largement décriées. A tel point qu'elle n'a pas été invitée à la réunion "Retour à Poudlard" pour les 20 ans du début de la saga au cinéma.

Dans les colonnes du Times, Rupert Grint a parlé de sa relation complexe avec l'autrice. L'interprète de Ron Weasley a ainsi comparé J.K Rowling a une tante avec laquelle "on n'est pas nécessairement d'accord". "Je ne suis pas d'accord avec tout ce que dit ma tante, mais elle reste ma tante. C'est délicat", a évoqué l'acteur.

Rupert Grint a déjà fait part de ses désaccords, suites aux propos de l'autrice. En 2020, il avait rejoint ses anciens collègues, Daniel Radcliffe et Emma Watson, déclarant publiquement qu'il se tenait aux cotés de la communauté trans". "Les femmes trans sont des femmes. Les hommes trans sont des hommes. Nous devrions tous avoir le droit de vivre avec amour et sans jugement", avait-il déclaré.

L'année dernière, l'acteur avait déjà précisé sa position au sujet de la polémique Rowling. "Je suis extrêmement reconnaissante pour tout ce qu'elle a fait. Je pense qu'elle est extrêmement talentueuse, il est clair que ses œuvres sont géniales. Mais je pense que vous pouvez aussi avoir beaucoup de respect pour quelqu'un, tout en étant en désaccord sur ce genre de choses", s'était-il exprimé.