D’après TMZ, Russell Brand a été victime de « swatting ». La blague, qui touche beaucoup de célébrités en ce moment à Los Angeles...


HOLLYWOOD D’après TMZ, la police a débarqué chez le comédien britannique lundi après avoir reçu un appel d’urgence signalant que deux hommes approchaient sa propriété. Le mauvais plaisantin a déclaré que les deux hommes étaient armés et portaient des gilets pare-balles. Russell Brand serait sorti de chez lui 30 minutes avant l’appel. D’après le site, la police a compris qu’il s’agissait d’un canular en arrivant sur place.

Le comédien est la dernière victime de la mauvaise blague qui a touché de nombreuses célébrités récemment. Le phénomène tient son nom du fait qu’il provoque une intervention policière et du SWAT chez les célébrités touchées. La semaine dernière, c’est la propriété de Los Angeles de Rihanna qui avait vu la police débarquer après qu’on leur a signalé l’intrusion de deux hommes armés. La maison de P. Diddy dans la San Fernando Valley en avait été la cible quelques jours auparavant. Plus d’une douzaine de voitures et deux hélicoptères s’étaient alors rendus en urgence sur les lieux avant de comprendre ce qui s’était passé. Kim Kardashian, Tom Cruise, Britney Spears et Beyoncé Knowles ont aussi été victimes du canular.

La police prend ces incidents au sérieux et a déjà arrêté un jeune garçon de 12 ans en décembre après un appel qui leur indiquait les maisons d’Ashton Kutcher et Justin Bieber. Russell Brand n’a pas encore commenté l’incident.

© La Dernière Heure 2013