Fini, les excès du confinement... ou presque. À 54 ans, Salma Hayek a fait la transition entre 2020 et 2021 en se sentant parfaitement à l'aise dans sa peau. Lors d'une escapade aux Maldives à la toute fin du mois de décembre, l'épouse de François-Henri Pinault cassait internet en dévoilant un cliché en bikini mauve sous le soleil des tropiques. Au fil des semaines, l'actrice mexicaine a régulièrement gratifié ses fans d'autres photos en deux-pièces. Une série "libératrice" sur laquelle elle est revenue dans Entertainment Tonight.

"J'ai dû perdre beaucoup de poids et faire de l'exercice pour pouvoir enfiler un bikini à la fin de l'année dernière. Je suis heureuse d'avoir pris beaucoup de photos, je n'en ai pas honte, car c'était la première semaine des vacances", a-t-elle expliqué sur le site américain. Une parenthèse enchantée qui fut de courte durée. "Après la première semaine, j'ai entendu dire que tout le monde retournait en quarantaine et je me suis remise à manger", a-t-elle plaisanté. "Les gens en ont marre et je vais les laisser respirer. Ils vont penser que je porte un bikini tous les jours, alors que toutes les photos ont été prises au même endroit", a-t-elle tenu à assurer.