Avec une filmographie longue de 81 lignes et riche de quelques succès comme Desperado, Fair Game, Wild Wild West, Traffic, Frida, Spy Kids 3 ou Bandidas, Salma Hayek n’a plus grand-chose à prouver à Hollywood. Mais son parcours ne fut pas simple pour autant. Venant de son Mexique natal, elle a régulièrement été confrontée à des remarques racistes lors des castings, comme elle l’a révélé dans The Drew Barrymore Show.

"On n’a pas arrêté de me dire dans cette ville : Tu n’y arriveras jamais, tu joueras seulement les prostituées, les dealeuses de drogue, la femme, la petite amie ou la femme de chambre, parce qu’il y n’a pas d’autres rôles pour toi."

Un directeur de studio lui a même déclaré qu’elle était "née du mauvais côté de la frontière", avant d’ajouter : "Peu importe ta beauté ou ton talent d’actrice, dès l’instant où tu ouvres la bouche, le public va penser à sa bonne." Trash. Ce qui lui fait conclure l’interview par cette réflexion : "C’est vraiment étonnant que des personnes à une position aussi élevée soient aussi stupides." Rien à ajouter…