PARIS Comme nous vous l’annoncions hier, le procureur du tribunal correctionnel a requis 2 ans de prison ferme à l’encontre de Samy Naceri suite à une agression au couteau datant de 2009. À la barre, l’acteur – qui avait entaillé un homme à la gorge – a tout tenté pour se défendre et a plaidé la légitime défense. “Il a fait l’homme. J’ai fait pareil. C’est un truc d’hommes à deux francs, pour une fille. Il a sorti quelque chose en fer de sa poche […] qui m’a semblé être un pistolet.” S’il a avoué ces faits, il a nié avoir harcelé son ex-compagne. “Tout ce qui est menaces de mort et agressions téléphoniques, je ne reconnais pas, c’est un coup monté.”

S’il doit répondre de ses actes devant la justice, le héros de Taxi estime qu’il a déjà payé ses erreurs assez cher et qu’il a maintenant remonté la pente. “Aujourd’hui, je me relève. Ça fait deux ans et demi que je n’ai pas pris un gramme d’alcool, un gramme de drogue. […] Je suis en pleine reconstruction. Je vais travailler avec Arcady, je vais travailler avec Lelouch, je vais écrire un livre. Deux ans et demi de galère, j’ai payé ce que je devais payer. Laissez-moi profiter des années qui me restent ”, a-t-il humblement rajouté.

Il faudra attendre le verdict du 28 avril avant de savoir si son plaidoyer a su convaincre la cour. Le procureur a cependant déjà annoncé que la peine de Samy pourrait être aménageable. Une façon élégante d’annoncer que l’acteur ne devrait pas purger sa peine derrière les barreaux. Sauf s’il refait un pas de travers…



© La Dernière Heure 2011