Tentative d'homicide volontaire, garde à vue, hospitalisation...

MARSEILLE L'acteur français Samy Naceri, familier des tribunaux, a été placé en garde à vue mardi soir à Aix-en-Provence après avoir brandi un couteau contre un vigile, a-t-on appris mercredi de sources proches de l'enquête.

Samy Naceri, qui s'est lui-même blessé à la mâchoire et s'est cassé des dents en chutant contre une voiture, a été hospitalisé sous le régime de la garde à vue pour tentative d'homicide volontaire.

L'acteur a reçu en mai dernier, avec quatre autres comédiens français, un prix collectif d'interprétation masculine au festival de Cannes pour le film "Indigènes" qui raconte l'histoire de jeunes soldats nord-africains venus libérer la France de l'ennemi nazi.

Il avait été révélé par son rôle de chauffard dans la trilogie à succès "Taxi", produite par Luc Besson.
Mardi soir, l'acteur, éméché, s'est énervé parce qu'on lui refusait l'entrée d'un club privé à Aix-en-Provence, déclenchant une bagarre générale, au cours de laquelle il a sorti un couteau, selon une source proche de l'enquête.
Contrairement à ce qui avait été annoncé précédemment, le vigile n'a pas été blessé dans la bagarre.

La veille, Samy Naceri avait été contrôlé sans permis au volant de la voiture d'un proche à Marseille (sud-est).
Le 14 décembre, il avait été condamné à six mois de prison ferme et 8.000 euros d'amende pour outrages et injures racistes envers des policiers.

Entre 2000 et 2003, il avait déjà été condamné à quatre reprises pour des faits de violences, d'outrages, de conduite en état alcoolique et d'excès de vitesse et a notamment écopé de huit mois d'emprisonnement avec sursis et 5.000 euros d'amende.