L'ancien James Bond est énervé par les questions consternantes des journalistes

GLASGOW On le sait, Sean Connery n’aime pas trop les interviews. « Mettez à vous à ma place, confiait-il récemment. On me pose toujours les mêmes questions consternantes. Et comme j’en assez d’y répondre, j’envoie paître certains de vos confrères en les fusillant du regard. En règle générale, ils comprennent très vite qu’il ne vaut mieux pas trop insister ! ». Mais au fait, comment ça se passe pour ceux qui ne saisissent pas le message ! « J’en ai rencontré quelques uns - là, je suis encore plus radical. Je me tire ! ». A un reporter qui demandait à la star lors d’une soirée combien lui avait rapporté la franchise James Bond, dont on fête le demi siècle en ce moment, l’ex Commander lui envoya un scud mémorable : «Le jour où un Ecossais vous dira combien il gagne et combien il a mis de côté, demandez lui son nom, prenez une photo et encadrez-là ! Ce genre de spécimen est extrêmement rare ! ». A bon entendeur…goodbye !

© La Dernière Heure 2012