Très présente sur les réseaux sociaux, Selena Gomez fait partie de ces personnalités qui utilisent leur notoriété non pas juste pour faire de la pub, mais pour dénoncer les dérives qui y sont liées.

Ainsi, dans une interview au magazine Stellar, elle a taillé en pièces les standards qu’on tente de nous imposer sans se soucier des dégâts qu’ils causent. "La société nous dit constamment que nous ne sommes pas assez ceci ou cela, donc je voulais lancer une marque pour défier et éliminer cette pression, pour changer la conversation. Mon objectif avec Rare Beauty est de briser ces normes de beauté irréalistes. D’expérience, je sais comment ces normes de beauté impossibles avaient un effet sur ma santé mentale et je connais beaucoup de gens qui ressentent la même chose. Il existe un lien étroit entre la façon dont nous parlons de beauté et de santé mentale. Et je pense que nous devrions discuter des deux."

Elle va plus loin, en encourageant ses 236 millions de followers à "se déconnecter le week-end - cela fait une grande différence au niveau de la santé mentale", mais aussi à garder plus de temps "pour les amis et la famille".

Le tout en assurant la promotion de sa propre marque de vêtements. Chapeau.