Considérée comme l’une des reines d’Internet avec ses 149 millions de followers sur Instagram, Selena Gomez n’est pas pour autant une inconditionnelle des réseaux sociaux. "Ce n’est pas bon pour la santé d’y être tout le temps. J’ai remarqué que cela me déprimait de regarder tous ces gens si beaux et extraordinaires. Cela me faisait plonger. Il faut savoir que la plupart de tout ce qu’on y montre n’est pas réel. Je ne veux pas être grossière, mais cela correspond très peu à la réalité." Ce n’est pas faux.

P.L.