BRUXELLES Le système immunitaire du rockeur aurait été affaibli par les fortes doses de cortisone qu’il a prises pour assurer ses concerts
LOS ANGELES Dans les moments douloureux que traverse Johnny, Laeticia ne quitte désormais plus l’hôpital Cedars-Sinaï de Los Angeles. Alors qu’on les disait il y a quelques semaines au bord du divorce (allégations que les deux principaux intéressés avaient vivement démenties), Laeticia est au chevet de son rockeur de mari 24 h/24 et elle était à ses côtés à son réveil.

Il est vrai que l’inquiétude est vive. Selon certaines sources, le système immunitaire de Johnny aurait été affaibli par les fortes doses de cortisone prises récemment pour pouvoir assurer ses concerts ! Voilà qui repose évidemment la question de cette tournée interminable que ses producteurs ont imposée à Johnny. Il a beau être costaud, il n’en a pas moins 66 ans et se retrouver près d’un an sur la route à cet âge-là, avec un concert aussi physique, relève aux yeux de certains de la folie, surtout lorsque le sort s’acharne en plus !

Depuis cet été, les ennuis de santé du chanteur n’ont fait que se multiplier. Il y a d’abord eu son hospitalisation à la suite d’une chute sur son yacht. Puis, dans la foulée, son opération pour un cancer du côlon. Et, fin septembre, l’inquiétude a repris de plus belle lorsqu’il a annulé un de ses concerts bruxellois, officiellement pour une extinction de voix.

Si, pour l’instant , la fin de sa tournée n’est pas annulée, on peut légitimement se demander s’il sera capable de reprendre la route dès le 8 janvier et d’assurer 24 concerts en 5 semaines ! La question se pose, en tout cas, au vu de la tournure prise par les événements ces dernières heures. Même si les enjeux financiers sont énormes, il est peut-être temps pour lui de s’arrêter là...

© La Dernière Heure 2009