En janvier 2020, Sheila était de retour à Bruxelles pour un concert au Cirque Royal après 13 années d’absence dans la capitale. Dans la foulée était réédité, à l’occasion de ses 40 ans, King Of The World, l’album en anglais qu’elle a enregistré avec Nile Rodgers et Bernard Edwards de Chic, le disque qui l’a propulsée au sommet à l’échelle planétaire.

Plus active que jamais, la chanteuse sortira un nouvel opus le 2 avril prochain. Ce sera son 27e. Il s’intitule Venue d’ailleurs. Parmi les chansons figure un titre dédié à Ludovic Chancel, son fils décédé il y a quatre ans.

De passage dans l’émission Quotidien, Sheila a été prise par l’émotion à l’écoute de l’extrait du morceau diffusé par Yann Barthès, “Cheval d’ambre”. “Cette chanson, je l’ai voulue parce que je veux absolument remettre Ludovic dans la lumière”, a-t-elle confié. C’est pourquoi elle a fait appel au dramaturge Christian Siméon pour écrire les paroles. “Pour le reste, fermez juste vos gueules !”, a-t-elle lancé sur le plateau, excédée par les on-dit à son propos. Même si la chanteuse reconnaît que son fils était un “homme qui a fait des conneries”, “comme beaucoup d’autres”, ajoute-t-elle, “on raconte tout et n’importe quoi, on lui invente des vies.” “J’estime qu’aujourd’hui, il mérite d’être en l’air, qu’on le laisse en l’air et qu’on arrête de vilipender sur lui, parce que ça me rend hystérique.”