À 38 ans, Britney Spears n'a pas plus de liberté que l'ado du clip de "...Baby One More Time". Durant douze longues années, c'est son père, Jamie, qui a été son tuteur. Un statut qui lui permet de contrôler tous les pans de la vie de la pop star. Statut que la chanteuse compte bien lui retirer afin de pouvoir dépenser son argent comme elle le souhaite, voter voire même - selon certaines sources - se marier en toute liberté. 

 
Selon les médias américains  TMZ et The Blast, Britney Spears vient en effet d'avoir recours à la justice pour que cela se fasse prochainement. Une requête a été déposée au tribunal de Los Angeles ce 17 août, et on y lit que la chanteuse "préfère considérablement qu’une personne qualifiée et travaillant pour une société fiduciaire remplisse ce rôle". Cette personne pourrait bien être Jodi Montgomery, sa manageuse qui assure déjà l'intérim alors que Jamie Spears est actuellement miné par des problèmes de santé. Un premier pas vers l'accomplissement du mouvement viral #FreeBritney ?