Passionné d’Histoire et de patrimoine, Stéphane Bern a acquis le collège royal et militaire de Thiron-Gardais pour 300.000 € en 2012.

Depuis, il y a englouti 4 millions d’euros. "Évidemment, j’ai hypothéqué mon appartement et emprunté sur plus de vingt-cinq ans, a-t-il déclaré à Télé Loisirs. J’ai refusé les subventions, sauf pour le petit musée. Si je suis très objectif avec moi-même, je suis ruiné, mais fier. Fier d’avoir sauvé ce lieu d’Histoire, fier qu’il se visite."