L'autopsie du corps du chanteur, âgé de 33 ans, a révélé mardi qu'"il était décédé de mort naturelle à la suite d'un oedème pulmonaire sévère"

BRUXELLES Stephen Gately, un des membres du boys band irlandais Boyzone, est décédé samedi à Majorque dans l'archipel espagnol des Baléares, de "mort naturelle" consécutive "à un oedème pulmonaire sévère", a-t-on appris mardi de source judiciaire.

L'autopsie du corps du chanteur, âgé de 33 ans, a révélé mardi qu'"il était décédé de mort naturelle à la suite d'un oedème pulmonaire sévère" qui n'a rien à voir avec la prise de substances alcooliques ou de drogues, a déclaré à la presse locale une porte-parole du tribunal de justice de Majorque.
Le corps se trouve actuellement dans un funérarium à Calvia, une ville à l'ouest de Palma de Majorque. Son compagnon a fait sa déposition mardi matin et signé les papiers nécessaires pour le transfert du corps qui pourrait avoir lieu mercredi, selon la même source.

Stephen Gately, né à Dublin, faisait partie du groupe Boyzone, un groupe de garçons (boys band) à succès parmi les adolescentes dans les années 1990. Le groupe s'était reformé en 2007 et devait sortir un album en 2010.
Gately avait rejoint Boyzone en 1993 après avoir répondu à une petite annonce pour créer le premier boys band irlandais.

Depuis sa reformation, le groupe n'était pas parvenu à remplir les stades, malgré la distribution de billets gratuits.

© La Dernière Heure 2009