PARIS Si elle n’a pas encore fait ses preuves au cinéma, Anouchka Delon a déjà eu l’honneur de monter les célèbres marches à Cannes. La semaine dernière, elle a foulé le tapis rouge au bras de son père pour Le Guépard . À 19 ans, l’âge de l’enfant qui devient femme, Anouchka, dite Nouche par sa famille, a de grands projets en tête. Comme son père, elle voudrait marquer de son empreinte le septième art français.

Avec un nom comme le sien, il est vrai que certaines portes s’ouvrent plus facilement. En janvier prochain, elle se produira d’ailleurs sur les planches avec son père dans Une journée ordinaire . Son père l’a déjà mise en garde : “On ne va pas te louper côté critiques, il faut que tu te prépares à encaisser.”

Fier de sa fille, Alain Delon la pousse à réaliser ses rêves. Lui aussi aimerait qu’elle se fasse un nom dans le cinéma. “Pour lui, que je reprenne le flambeau en tant qu’actrice, c’est un honneur. Il aimerait qu’on fasse comme les Barrymore. Qu’on s’inscrive dans la lignée. Il a envie de perpétuer le nom de Delon au cinéma. Il m’encourage”, confie-t-elle dans Gala.

Étudiante en théâtre depuis 3 ans, Anouchka devrait bientôt montrer si le talent est, ou non, héréditaire…



© La Dernière Heure 2010