Après des accusations de viol qui ont entaché sa réputation et à l’heure où son dernier film, Anna, fait un flop au box-office mondial, le cinéaste français est obligé de revendre Europa Corp. 

En effet, rien que l’année dernière, sa société de production était en perte de 125 millions de dollars. Et, selon le Journal du dimanche, ce serait le fonds d’investissement Vine Alternative Investments qui a racheté la boîte du réalisateur du mythique Grand Bleu.