People Celui qui est un des héros de 'Nos Chers Voisins" est accusé de "de comportements inappropriés, à connotation sexuelle" selon Mediapart.

Les faits se seraient déroulés en octobre 2018. Deux actrices, qui jouaient avec Samitier dans la pièce "Boeing Boeing", ont déposés une main courante à l'encontre de Thierry Samitier l'hiver dernier.

Des faits détaillés par les plaignantes à Mediapart: "J'étais penchée pour accéder au miroir. Thierry est arrivé derrière et a collé son sexe contre mes fesses en me disant : "Pourquoi t'as peur de moi ?" avec un ton pervers et il riait". Mediapart révèle également que l'acteur a tenté, lors des répétitions de scènes de baisers, de mettre sa langue dans la bouche de sa partenaire malgré son refus.

Des accusations corroborées par le champion du monde de football 1998 Franck Leboeuf, qui était également un acteur de cette pièce: "Ce soir-là, j’ai vu Alice sortir de scène en tremblant et en disant à Thierry d’arrêter de mettre la langue. J’ai dit à Thierry: "Mais t’es un grand malade toi, va falloir que t’arrêtes, tu sais que je défends une association qui lutte contre les violences faites aux femmes."" 

La pièce s'est arrêtée en mars 2019 suite à ces accusations alors qu'elle devait rester à l'affiche jusqu'en mars 2020.

Contacté pour réagir aux accusations, Thierry Samitier a réfuté les accusations et se dit "énormément touché".