Thomas Dutronc s'est longuement confié au JDD au sujet de Serge Gainsbourg, pour les 30 ans de la mort de celui qu'il considère encore comme son mentor.

Parmi les nombreuses anecdotes qu'il a racontées, Thomas Dutronc a évoqué sa première cuite à... 11 ans: "Serge a beaucoup compté pour moi. Je lui notamment dois ma première cuite, j'avais 11 ans. On était dans un resto chinois avec mes parents, et il me passait une petite coupe de champagne en douce, et puis deux, trois... Quand je suis sorti, j'étais saoul et j'ai dit : "Maintenant je comprends papa !" Ma mère était morte de rire."

Le fils de Jacques Dutronc et Françoise Hardy a aussi confié avoir vu Gainsbourg peu avant sa disparition: "Je l'ai vu une semaine avant sa mort, en Bourgogne. J'avais fait des photos, notamment un portrait avec sa carte de la gendarmerie à son nom. Serge adorait les forces de l'ordre. Il m'emmenait au commissariat du 14e pour me présenter à tous ses copains flics. Ils l'adoraient. On s'était même offert une virée dans une bagnole de la police. Je me souviens très bien de Serge qui voulait mettre le gyrophare et le flic lui répondait : "Ah non, impossible Serge, il est minuit passé.'"Il était la personne la plus raffinée que j'aie jamais connue."