Queue de dragon… en l’air !/ Et les vessies… par terre !/ Tout le monde y a sa place/À la corde, pas de mystère/Sauf… Toi, toi, Montois, toi, toi mon tout, mon toit", voici quelques-unes des paroles du tout premier single de David Jeanmotte en hommage au Doudou.

Entre le cheval de Saint-Georges, le car d’or et les références de la corde, des diables (il est même déguisé en démon dans son clip loufoque) et du dragon, le relookeur et chroniqueur du Grand Cactus a repris la chanson "Toi mon toit" d’Elli Medeiros dans le but de rendre hommage à sa ville de Mons. La chanson, disponible dès ce mardi sur toutes les plateformes de téléchargement via le label Big Twin Music Records Belgium, était même initialement prévue pour le Doudou 2020. 

Coronavirus oblige, la manifestation folklorique montoise n’ayant pas eu lieu en juin dernier, l’animateur qui a de la suite dans les idées en cette période estivale sur la RTBF (son émission de l’été avec Sara de Paduwa) a dû repenser la sortie. 

Notre David Jeanmotte national a donc décidé d’en faire un tube parodique de l’été. "Merci David, on oublie les tracas du quotidien grâce à toi !", "Ça va faire un carton au prochain Doudou !" ou encore "Juste exceptionnel, j’adore, ça fait du bien de rire !", "Vous êtes un rayon de soleil, un feu d’artifice de bonne humeur, merci à vous", tels sont les quelques commentaires que l’on peut lire à l’égard de cette chanson écrite et enregistrée sur une idée de Grégory et Ingrid Dufrasne. Quant au clip, entièrement réalisé chez David Jeanmotte devant un écran vert, a été produit par Diego Morales d’ArtRock. studio.

Le célèbre chroniqueur du Grand Cactus n’a même pas oublié l’une ou l’autre référence à son rôle dans l’émission d’humour de Jérôme de Warzée. À savoir que ses répliques devenues cultes - "C’est géniaaaaaal !" ou encore "Allez, tout le monde plus fort !" - se retrouvent en paroles dans la chanson "Toi, toi Montois". Résultat ? Plus de 50 000 vues en quelques jours à peine sur son compte Facebook, et plus de 10 000 vues sur YouTube. Une version radio et clubbing (pour quand ceux-ci pourront rouvrir) est même prévue.

Bref, si certains avaient cru à une blague au départ, la première chanson de notre David Jeanmotte national est bien sérieuse, réelle et risque bien de faire le buzz.