Connu pour son franc-parler et ses expressions parfois déplacées, Norbert vient de confier que les participants au concours culinaire télévisé s’offraient parfois du bon temps ! "Il y a eu des petites gâteries durant l’émission entre des gens off et des candidats", a-t-il annoncé sur le site de Yahoo. "Ce n’était pas aussi violent sexuellement qu’avec ces conneries de Loft Story . Au bout de trois mois, je pense qu’ils doivent mettre des torpilles. Quand t’as le fusil chargé c’est pas possible,… Elles ont l’esprit ouvert, je pense qu’ils doivent envoyer du lourd." Le cuisinier rajoutant une ou deux phrases à la vulgarité certaine pour étoffer cette croustillante révélation…

Lors de cet entretien, le candidat le plus original de l’émission est également revenu sur le "cas" de Naoëlle, la gagnante contestée de la dernière saison. "J’approuve le fait qu’elle assume, lors du choc des champions, de venir, en sachant que le public la déteste."

Il estime cependant qu’il y a des limites à ne pas franchir. "Je ne la connais pas personnellement, mais on a le droit de ne pas l’aimer, de la critiquer mais surtout faut pas toucher aux enfants. Elle était dans le métro, on lui a craché dessus avec ses gosses ! Ce n’est pas normal."