L'ancienne actrice de "Beverly Hills " a trouvé un moyen pour résoudre ses problèmes d'argent.

Depuis des années, Tori Spelling et son mari Dean McDermott ont des problèmes d'ordre financier. Poursuivie par American Express car elle n'avait pas remboursé des crédits de 38.000 et 88.000 dollars ou encore par la City National Bank pour défaut de paiement mensuel d’un prêt, elle a proposé à ses fans une idée assez farfelue.

La star a organisé une rencontre virtuelle avec vingt fans ce jeudi. Prix de cette "consultation": 95 dollars soit 87 euros pour bavarder avec l'actrice et garder une copie de la vidéo de leur échange.. Sur les réseaux sociaux, des personnes se sont indignées contre cette pratique.


“Bien sûr, en pleine pandémie, on a tous 95 dollars à dépenser pour ça”, “Il y a des artistes qui font des concerts gratuits, mais toi, tu fais payer?”, “Des gens meurent et toi, tu penses encore à te faire des sous sur notre dos”, ont ainsi commenté certains internautes.

Dean McDermott s'énerve et défend son épouse

Face à ce flot de critiques, le mari de Tori Spelling s'est énervé. Sur Instagram il a expliqué que c'était une entreprise qui avait contacté son épouse pour lui proposer ces contenus. Le couple a trouvé que c'était "une grande idée car out le monde a besoin d’être diverti. L’idée était d’apporter un peu de légèreté, de plaisir, d’humour et d’amour dans cette quarantaine.”

Il souligne également un acharnement médiatique autour de l'actrice. “Mais parce que c’est Tori Spelling, elle se fait traîner et rabaisser par ses détracteurs qui lui reprochent de faire quelque chose pour divertir les gens mais surtout, pour subvenir aux besoins de sa famille. Qu’y a-t-il de mal à ça? Tous les studios sont fermés. Elle n’a pas la possibilité de travailler. Pourquoi ne peut-elle pas travailler à la maison et rencontrer ses fans en direct, leur donner un peu de lumière et d’amour?”

Tori Spelling est une mère de cinq enfants. Son mari a également ajouté que "comme tout le monde, Tori a besoin de gagner sa vie."