SYDNEY À première vue, il s’agit d’un adolescent comme les autres (un peu maigrichon, d’ailleurs, qui n’a pas dû tous les jours finir sa soupe) qui joue au ballon avec ses potes sur une plage australienne. Pas de quoi en faire une histoire. Sauf que l’ado en question fait tomber les filles comme des mouches dès qu’il ouvre la bouche. Vrai : même quand il ne chante pas, Justin Bieber les rend dingues. Du coup, quand il décide de se reposer un peu entre deux interviews, ça devient une foire d’empoigne sur le sable blanc de la plage de Whale. Sûr que la semaine prochaine, en France où il défendra My World 2.0 ., ce sera la même folie, le soleil et les vagues en moins...



© La Dernière Heure 2010