LOS ANGELES Cameron Douglas, le fils de Michael Douglas, a de sérieux problèmes avec la drogue. Ce n’est pas la première fois que le fils d’une célébrité sombre dans la drogue et invoque ensuite la difficulté de vivre avec un père connu. Cameron, 31 ans, arrêté il y a peu pour possession de stupéfiants, risque de faire un tour par la case prison. Mais pour amadouer le juge, il a choisi de jouer la carte de l’émotion.

Son avocat vient ainsi de déclarer : “La sérieuse addiction de mon client à l’héroïne est une conséquence de sa notoriété, qui n’est pas due à ses propres actes, mais à sa naissance et à son enfance difficile.” Et de rajouter : “Il ne tire pas d’avantage de sa célébrité. Il en a souffert de différentes manières, incluant celle que nous évoquons aujourd’hui.”

Le médecin de Cameron abonde également dans ce sens. “Il est imprudent depuis qu’il est très jeune, il se met constamment en danger. Pas violent, mais il a des tendances destructrices : accidents de voiture, accidents de moto, tatouages. Je pense que c’est en grande partie dû à la situation de ses parents.”

Inquiet pour son fils, Michael Douglas aurait décidé de combattre de front avec son fils. Certains de ses proches affirment même qu’il a choisi de mettre sa carrière entre parenthèses – en même temps, il ne tourne presque plus – pour s’occuper entièrement des problèmes juridiques de Cameron avant de combattre sa dépendance à la drogue.



© La Dernière Heure 2010