Accusé de viol par son ex-femme, Adeline Blondiau, Johnny Hallyday se défend et nie les faits. Il n'est pas la première star à voir son image salie par une ex. Et certainement pas la dernière...

Bill Cosby

Au centre de la polémique depuis plusieurs mois, Bill Cosby ne voit pas le bout du tunnel. Depuis les déclarations de Barbara Bowman, accusant l’ex-présentateur du Cosby Show de l’avoir "droguée et violée" entre 1985 et 1987, les dénonciations s’enchaînent, prenant des proportions inimaginables. Trente-cinq des supposées victimes de Bill Cosby ont même posé lors d’un shooting pour dénoncer ses actes et rompre le silence. Celles-ci ont, en effet, pris leur courage à deux mains et sont sorties de l’ombre après les déclarations publiques de célébrités comme Janice Jackson et Beverly Johnson. Bien qu’il ait longtemps clamé son innocence, Bill Cosby a tout de même avoué avoir drogué une femme avant d’abuser d’elle.

Roman Polanski

Les vieux souvenirs sont également remontés à la surface pour Roman Polanski (82 ans), poursuivi par les autorités américaines pour "rapports sexuels illégaux avec une mineure" , une histoire qui remonte à 1977 . Après avoir reconnu les faits la même année, le réalisateur polonais avait fui le jugement en s’envolant pour la Grande-Bretagne, juste avant l’annonce de la sentence. Bien que la victime, Samantha Geimer, âgée de 13 ans lors des faits, ait demandé, à plusieurs reprises, l’abandon des poursuites judiciaires contre Roman Polanski - qu’elle a depuis lors pardonné -, la justice de Los Angeles, elle, n’en démord pas et compte bien condamner le réalisateur du film Le Pianiste. La justice polonaise devrait se prononcer le 30 octobre sur l’extradition ou non de Roman Polanski aux États-Unis.

Chris Brown - Sean Penn - Sami Naceri - Bill Murray

Si certaines stars ont été accusées d’abus sexuels sur autrui, d’autres ont, quant à elles, été poursuivies par leurs ex-compagnes pour violences conjugales. C’est notamment le cas de Chris Brown, arrêté pour avoir levé la main sur sa petite amie de l’époque, Rihanna. Même topo pour l’acteur Bill Murray dont la femme obtiendra le divorce après l’avoir accusé d’adultère et de violences conjugales. Alors qu’on a récemment appris que l’acteur de Taxi, Samy Naceri, avait finalement été relaxé par le tribunal correctionnel de Paris dans l’affaire qui l’opposait à son ex-compagne, on apprend que Sean Penn réclame dix millions de dollars au réalisateur de la sérieEmpire, Lee Daniels, qu’il poursuit pour diffamation, pour avoir comparé les faits de violence conjugale, commis il y a plus de 20 ans envers son ex-femme, Madonna, à ceux de la star de sa série, Terrence Howard.