People

Les finalistes Miss Belgique sont parties pour une semaine de préparatifs, avec pour miss-ion de décrocher la couronne. 

4 h du matin, ce dimanche à l’aéroport de Zaventem, impossible de les louper. Trainings seyants et talons vertigineux au programme pour nos représentantes noir-jaune-rouge. Un dernier au revoir et quelques embrassades – certaines n’ayant jamais quitté le sol belge seules ni accompagnées – à leurs proches et petits amis pour nos 30 candidates (14 francophones et 16 néerlandophones, soit 6 de plus qu’à l’accoutumée, âgées entre 18 et 25 ans) à l’élection de Miss Belgique 2015. Cérémonie qui se tiendra, pour rappel, le 10 janvier prochain au Plopsa Théâtre de La Panne et sera diffusée en direct sur AB3.

Entre stylistes, maquilleuses, coordinateurs, photographes et on en passe, le comité Miss Belgique dirigé par Darline Devos s’envole avec près de 60 personnes, direction Hurghada et ses plages à la réputation de paradis des plongeurs. À bord d’un vol Jet Air (nouveau sponsor), nos Miss sont excitées comme des puces avec selfies à gogo, délire et tournée de coupes de champagne. L’une d’entre elles, la Jettoise Hélène Gavilan, chef d’une boulangerie, a aussi eu la bonne idée de venir accompagnée d’une cinquantaine d’éclairs au chocolat pour ses camarades. Un comble, de si bonne heure, pour la diète des Miss. “Mais c’est comme ça qu’on aime les femmes, avec des formes ! sourit cette brune de 23 ans. Et en effet, ses pâtisseries n’ont pas fait long feu.

Après un accueil triomphal à leur descente d’avion ainsi que par le folklore local à leur arrivée à l’hôtel de luxe (le Baron Palace Sahl Hasheesh, 615 chambres, en bordure de mer Rouge), les 30 finalistes n’auront pas le temps de se prélasser au soleil sous un thermomètre affichant 28 degrés.

Cette semaine et dès 5 h du matin : maquillage, coiffure avant shooting photos, vidéos, rencontre avec la presse mais aussi diverses activités comme le quad, la plongée sous-marine, le shopping ou la visite d’une île. Pour preuve, à peine arrivées dans leur palace pharaonique, les Miss n’ont eu que quelques minutes pour enfiler leur bikini et poser pour la traditionnelle photo sexy. Dure, dure la vie de Miss…