La fille de l'icône Kurt Cobain, Frances Bean, réagit violemment sur Twitter aux propos tenus par Lana Del Rey lors d'une interview du Guardian. Mourir jeune n'est pas "cool" comme semble le prétendre l'interprète de "West Coast".

Le 12 juin, un article de Tim Jonze est publié dans la rubrique culturelle du Guardian. Il porte sur le nouveau album de Lana Del Rey, "Ultraviolence". À cette occasion, le journaliste a interviewé l'artiste qui lui a fait des révélations...très macabres. "Je préférerai déjà être morte", avoue la chanteuse. Eh oui, l'artiste, fan de Kurt Cobain et d' Amy Winehouse , souhaiterait avoir une mort "glamour" comme eux. Pour rappel, ces deux figures sont mortes respectivement d'une balle dans la tête et d'une overdose d'alcool. Deux fins terribles que Lana Del Rey trouve "cool". Tout au long de l'interview, elle a "parlé de mort" et de sa "vie misérable", selon l'auteur de l'article.

Après l'interview, la chanteuse revient sur ses dires. Elle n'est pas suicidaire et regrette d'avoir fait confiance au Guardian! Lana Del Rey se défend... sur Twitter dans une série de tweets à présent supprimés. Cette attaque n'est pas passée inaperçue aux yeux du professionnel: Tim Jonze n'aurait pas menti à l'artiste. "Je ne me suis pas présenté comme un fan. J'aime sincèrement sa musique. Ce n'est jamais agréable de demander à une chanteuse si elle trouve l'idée de mourir jeune attrayante. C'est une question sombre, elle aurait pu refuser d'y répondre. Mais elle l'a fait. Pendant 50 minutes d'interview, elle m'a parlé de sa vie misérable".

Cette interview morbide n'a pas plu à une personne en particulier, Frances Bean Cobain. Sur Twitter, elle s'adresse à Lana Del Rey: "La mort de jeunes musiciens n'est pas quelque chose de romantique. Je ne connaîtrai jamais mon père. C'est devenu un exploit car les gens comme toi pensent que c'est cool". À fleur de peau, elle lui conseille après de profiter de la vie car "elle n'en a qu'une". Elle ajoute également qu'elle a trop de talent pour gâcher sa vie de cette manière. Seul un de ses tweets est encore visible sur son mur. Dans ce message, elle modère ses propos (voir ci-dessous).


Pour la fête des pères, Frances Bean Cobain a posté une photographie sur Instragram où on la voit bébé dans les bras de son géniteur. Un manque qui la hante encore aujourd'hui.