Le souverain, sur le trône des Pays-Bas depuis 2013, célébrait ses 53 ans.

Après le roi Philippe, la reine Margrethe de Danemark et la reine Elizabeth, c’est au tour du roi Willem-Alexander des Pays-Bas de fêter son anniversaire en mode confinement. Le souverain sur le trône des Pays-Bas depuis 2013, célébrait ses 53 ans. Surtout, le 27 avril est aussi le jour de la Fête nationale. Nos voisins néerlandais participent ce jour-là à toute une série d’activités culturelles et ludiques que l’on appelle le Koningsdag. La population fête dignement ce jour et la couleur orange est absolument partout. Cette année, c’est Maastricht qui aurait dû accueillir la famille royale.

Le roi accompagné par la reine Maxima et leurs trois filles la princesse héritière Amalia (16 ans), la princesse Alexia (14 ans) et la princesse Ariane (13 ans) est apparu sur le pas d’entrée du Palais Huis ten Bosch.

L’occasion de revoir les princesses, toutes les trois très coquettes pour cette séance de photos. La future reine a bien grandi, et est aussi haute de taille que sa mère pourtant juchée sur de très hauts talons.

La famille a eu des contacts en vidéo conférence avec plusieurs associations qui s’impliquent dans l’organisation du Koningsdag. Le roi a aussi reçu des photos et des vidéos des citoyens lui souhaitant un joyeux anniversaire.

Ensuite, toute la famille est revenue coupe de champagne à la main pour les souverains afin de trinquer pour les 53 ans royaux. Un grand écran avait été installé où l’on pouvait voir depuis leurs résidences les autres membres de la famille royale : la princesse Beatrix, le prince Constantijn (frère du roi) et son épouse la princesse Laurentien, la princesse Mabel (veuve du prince Friso, frère du roi) et ses quatre cousins les princes Maurits, Bernhard, Pieter-Christiaan et Floris d’Orange-Nassau avec leurs épouses.

Un sondage annuel commandé par Ipsos met en exergue la bonne popularité du roi Willem-Alexander. Les sondés (le panel n’a pas été communiqué) se déclarent monarchistes à 74,2 % contre 67,9 % en 2019. Le roi reçoit la note de 7,7/10. On le définit comme "humain, engagé, empathique" bien que l’on considère qu’il est "trop payé" et parfois "rigide".

80 % se montrent satisfaits de son implication dans cette crise du Covid-19. Le souverain est présent d’une manière ou d’une autre tous les jours : contacts téléphoniques, vidéos, déplacements sur le terrain, auprès d’associations, de collectivités locales, dans une maison de repos, dans le secteur économique ou encore en lien avec les Antilles néerlandaises.

Un comportement salué comme "exemplaire" par les sondés. De son côté, la reine Maxima est toujours largement plébiscitée avec 8/10, décrite comme "naturelle, simple, proche et spontanée".

Malgré le contexte actuel, le roi Willem Alexander ne pouvait que se montrer comblé par un tel engouement populaire à son égard.