Une petite blessure pourtant mortelle...

Que ne sait-on pas encore sur la mort de la princesse Diana ? La cause exacte de sa mort, ce que le Dr Richard Shepherd révèle dans son autobiographie à paraître la semaine prochaine. Le médecin qui a pris part à l’enquête de police suite au drame explique que Lady Di ne souffrait que de quelques fractures et d’une petite blessure à la poitrine. Rien de bien grave en soi. Ce qui l’a tuée, c’est une minidéchirure rare d’une veine dans ses poumons. Si elle avait porté sa ceinture de sécurité, elle serait toujours là, explique le Dr Shepherd. Vous voilà prévenus.