People De nombreuses stars ont déjà effectué un séjour à l’ombre des barreaux.

Si, à l’instar de nombreux restaurateurs, les directeurs de prison affichent les photos dédicacées de leurs plus célèbres pensionnaires, leurs murs doivent faire rêver plus d’un taulard au moment de passer les grilles des pénitenciers. Peu de studios pourraient en effet s’offrir un tel casting. Mais jugez plutôt.

Robert Downey Jr. Pour tout le monde, il est Iron Man, le plus populaire de tous les super-héros Marvel. Mais dans les années 90, il était surtout considéré comme un des acteurs les plus talentueux d’Hollywood (une nomination à l’Oscar pour Chaplin) et un drogué et un alcoolique. Initié au cannabis par son père à… 6 ans, après de multiples arrestations et non-respect des cures, un juge le condamne à 113 jours de prison en 1996. Il s’y signale surtout par ses bagarres avec d’autres détenus. Libéré, il doit suivre un traitement. Il ne le fait pas. Et se retrouve condamné à trois ans de prison. Il n’en fera qu’un. En 2001, il est retrouvé nu et shooté à L.A. Ce qui lui vaut trois ans de liberté conditionnelle. Sans Mel Gibson, qui lui a offert un rôle dans Air America, il ne s’en serait peut-être pas sorti.

(...)