People
Pamela Anderson est dévastée et a fait part de sa tristesse sur les réseaux sociaux. 

Alors que l'actrice semblait vivre une véritable idylle avec le joueur de l'OM, elle a violemment été frappée par la réalité. Il y a deux jours, Pamela Anderson apprenait que celui avec qui elle partage sa vie depuis deux ans menait une double vie. Choquée, l'actrice de 52 ans a posté plusieurs messages très acerbes à l'égard d'Adil Rami sur Instagram. 



"Les deux dernières années de ma vie ont été un grand mensonge. J'ai été arnaquée, amenée à croire que nous vivions une 'grande histoire d'amour'. Je suis dévastée par ce que j'ai découvert ces derniers jours. Qu'il (NDLR: Adil Rami) menait une double vie. Il avait l'habitude de se moquer des autres joueurs qui ont des maîtresses au bout de la rue où vit leur femme. Il les appelait des monstres", a écrit Pamela Anderson. 

Mais l'actrice d'Alerte à Malibu ne s'arrête pas là. La pilule a l'air très difficile à avaler pour celle qui partageait une maison avec le joueur à Marseille. Elle avait même participé à la version française de Danse avec les Stars suite à son emménagement dans le pays de son compagnon. 

"Il a menti à tout le monde, comment est-ce possible de contrôler à la fois le cœur et l'esprit de deux femmes. Je suis sûre qu'il y en a d'autres. C'est un monstre. Comment ai-je pu venir en aide à autant de personnes et ne pas être assez sage que pour être capable de me sauver moi-même", continue-t-elle. 

Pamela Anderson explique ensuite qu'elle compte "fuir pour sa vie". "Les sociopathes ne changent pas, les narcissiques non plus", déclare l'actrice ajoutant que "ça fait atrocement mal" de découvrir cela. 

La star ne prend pas de pincettes et décrit Adil Rami comme personne ne l'a jamais fait avant. Jaloux et possessif, le joueur de l'OM aurait demandé à sa compagne d'être constamment à ses côtés et, si ce n'est pas le cas, de le tenir au courant de l'endroit où elle se trouvait et des personnes qu'elle fréquentait. "Il ne devrait pas être le représentant de la protection des femmes contre les violences domestiques ou même le représentant des femmes tout court. Il a fait ça simplement pour améliorer son image. Il n'a de respect pour aucune femme sauf sa mère. Et il lui ment aussi", conclut Pamela Anderson.