Brad Pitt et Angelina Jolie ont opté pour du mobilier et des accessoires belges pour leurs jumeaux

BRUXELLES La marque Théophile et Patachou est belge. Se voulant discrète, elle fait aujourd’hui sensation. En cause ? Brad Pitt et Angelina Jolie ont acheté une chambre auprès de la marque.

“Nous avons appris que le couple d’acteurs voulait une chambre parce que ça s’est fait dans la précipitation, explique Isabelle Thys, la responsable de la marque. Ils ont envoyé quelqu’un commander dans notre filiale, à Cannes. Là-bas, ils n’avaient pas la marchandise désirée de stock. Nous avons dû leur livrer la marchandise de Belgique à chez eux, dans le sud de la France, dans un endroit spécifique, mentionné à l’achat.”

Mais le couple de stars américaines n’est pas le seul à acheter cette marque. En Belgique, la princesse Claire aurait également acheté quelques éléments.

Isabelle se laisse aller à quelques confidences : “Comme on vend bien via nos revendeurs, on ne sait pas toujours qui achète, surtout sur Paris ! Il y a quelques années, Belmondo a acheté chez nous. Les derniers plus célèbres sont Brad Pitt et Angelina Jolie mais nous avons pas mal de footballeurs du côté d’Amsterdam aussi…”

La marque est davantage spécialisée dans le mobilier et le linge de lit que dans les peluches. Un berceau en fer forgé (fabriqué en Europe) peut atteindre des prix avoisinant les 1.200 €, voire plus.

À la différence d’autres marques belges qui font également des peluches, Théophile et Patachou utilisent des produits nobles comme “du lin et des dentelles”. Coût d’une peluche en moyenne ? 60 €.

Ne dites pas à Isabelle Thys que ses produits sont des produits de luxe. “Souvent, on dit que nous vendons des produits de luxe. C’est vrai que nous vendons des sacs de cuir, des bracelets en argent… Ce sont des produits de qualité, raffinés. Ce sont plutôt des produits haut de gamme…”, rectifie-t-elle.

Si l’enseigne belge franchit les frontières et plaît aux grandes stars, les responsables veulent “garder un peu de mystère” et ne pas dévoiler leur chiffre d’affaires.



© La Dernière Heure 2009