"Surveille tes arrières mec, tu es seul face à des milliers de fans qui veulent ta peau, ce n'est que le début"

BELGIQUE Trois fans de Johnny Hallyday, dont une mère de famille de nationalité belge, ont été condamnés mardi à des amendes avec sursis par le tribunal correctionnel de Paris pour avoir injurié fin 2009 sur Facebook le Docteur Stéphane Delajoux, qu'ils tenaient alors pour responsable des graves ennuis de santé de leur idole.

Un Lillois de 43 ans et une mère de famille belge sont condamnés à 400 euros d'amende avec sursis pour diffamation et injure. Seule cette dernière infraction a été retenue contre une jeune femme de Saint-Nazaire qui écope d'une amende de 100 euros avec sursis.

"Surveille tes arrières mec, tu es seul face à des milliers de fans qui veulent ta peau, ce n'est que le début", avait commenté le fan lillois sur Facebook.
Johnny Hallyday avait été opéré par le Dr Delajoux à Paris en novembre 2009 pour une hernie discale. Le chanteur avait ensuite pris l'avion pour Los Angeles, où une infection avait conduit à son hospitalisation en urgence et à une nouvelle opération.

Le producteur de Johnny à l'époque, Jean-Claude Camus, avait qualifié l'opération de "massacre", des propos qui lui ont valu d'être condamné en novembre dernier pour diffamation du médecin.

Sur internet, ce dernier était insulté par les fans, qui l'accusaient eux aussi d'avoir "massacré" et "charcuté" leur idole. Il avait porté plainte.

"Johnny était entre la vie et la mort, je passais mes journées à pleurer. J'ai agi sous le coup de la colère. Johnny, c'est toute ma vie. Aujourd'hui, je regrette", avait expliqué le Lillois, seul des trois prévenus à s'être présenté devant le tribunal en janvier.

Le Dr Delajoux a obtenu un euro de dommages et intérêts.

© La Dernière Heure 2013