Le 29 juillet dernier, c’est avec horreur que les parents d’Ekaterina Karaglanova, une influenceuse russe, ont découvert leur fille morte dans son appartement. 

Cette dernière était enfermée en porte-jarretelles dans une valise. Les caméras de surveillance ont permis de déterminer que le meurtrier de la jeune femme de 24 ans n’était autre que son ancien compagnon, Maxim Gareyev.

 L’homme n’a pas attendu longtemps avant de passer aux aveux, expliquant avoir perdu le contrôle suite à une dispute. "J’ai attrapé un couteau de cuisine, elle s’est retournée et je l’ai poignardée dans le cou , raconte-t-il. Elle a essayé de s’échapper et s’est enfermée dans la salle de bain mais je l’en ai sortie. Elle a commencé à crier mais je l’ai encore poignardée. Cet acte n’était pas prémédité. Je veux m’excuser auprès de ses parents, je regrette beaucoup, j’ai honte de moi."