Gwen Stefani a vécu des moments difficiles lorsqu'elle était enceinte


BRUXELLES Certains n'arrêtent jamais. C'est le cas de Gwen Stefani. Lorsqu'elle a appris qu'elle attendait son premier enfant, la chanteuse était en pleine tournée. Elle n'a pas pensé une seule seconde à mettre un terme à sa série de concerts. Mais elle a vite réalisé qu'elle n'était pas une superwoman, comme elle le confie dans l'édition de février du magazine Elle. "Je pensais que je serais l'une de ces mères Nature. Je l'imaginais parce que je suis vraiment forte et que je travaille tout le temps." Reste que Gwen, 37 ans, s'est surprise en constatant qu'elle avait facilement le souffle court et qu'elle ne fonctionnait pas à 100 %.

"J'avais des crises de larmes avant de monter sur scène, se rappelle-t-elle. Je ne savais pas comment j'allais faire pour continuer cette tournée, réussir à faire 9 changements de costumes en face de 12.000 personnes chaque soir. Et je ne voulais pas que les gens sachent que j'étais enceinte. Je ne voulais pas que ça devienne le show de cirque anormal de Gwen : regarde, ça grossit sur scène !" Aujour-d'hui, l'interprète de Cool va bien. "Kingston est tellement rafraîchissant. Il vient avec moi partout. Il est allé dans chaque studio à LA, à New York, à Londres." Elle ajoute : "Il m'a donné un réel équilibre." Elle explique enfin qu'elle et son mari, Gavin Rossdale, partagent leur temps entre leurs domiciles de Londres et de Los Angeles. "Bien sûr, nous avons des problèmes parfois. Comme tout le monde. Nous sommes quand même ensemble depuis plus de 10 ans."



© La Dernière Heure 2007