LOS ANGELES Sale temps pour les amateurs de séries télé. Alors que Merlin Olsen est parti voir si la prairie, avec ou sans petite maison, n’était pas plus verte dans l’au-delà (voir ci-dessous), une autre star, bien plus jeune et sexy, va quitter les lucarnes étroites. Avec, dans son cas, des écrans bien plus grands à l’horizon. Sans grande surprise, Katherine Heigl a préféré prolonger ses trois mois de maternité et laisser tomber le feuilleton qui en avait fait une des blondinettes les plus craquantes du moment, Grey’s Anatomy.

Elle devait normalement reprendre du service sur les plateaux le 1er mars, mais comme l’a constaté avec un flegme assez peu hollywoodien la créatrice Shonda Rhimes, “elle n’était pas là.” Son agent a ensuite confirmé qu’il négociait actuellement un départ devenu inéluctable. Cela faisait des mois, en effet, que Katherine Heigl ne cachait plus son envie d’arrêter de portrer la blouse blanche pour endosser les tenues souvent plus légères du cinéma. Elle n’était revenue sur sa décision au début de la saison que sous la pression des fans et, on l’imagine, la promesse d’un chèque susceptible de faire taire ses états d’âme.

Izzie ne ramènera donc plus son joli stéthoscope au Seattle Grace Hospital. Une clinique qui a désormais bien moins de charme.



© La Dernière Heure 2010