People

Hospitalisée depuis plus d'une semaine suite aux révélations du magazine Closer, Valérie Trierweiler a quitté samedi la Pitié-Salpêtrière à Paris. Elle se repose actuellement dans la résidence de La Lanterne à Versailles. Ce dimanche matin, Parismatch.com revient sur le « séjour » de la compagne du président « cloîtrée dans une chambre de la Salpêtrière, cernée de vigiles et d'infirmières, avec son iPhone pour seule compagnie ».

Conduite à l'hôpital par une amie du couple, elle aurait refusé de lui confier ses deux téléphones portables, conservant ainsi son iPhone privé. Si Valérie Trierweiler n'a reçu la visite que de très peu de proches (pour raisons médicales), elle a succombé à la tentation de regarder la conférence de presse de François Hollande, depuis sa chambre, via l'appareil en question, relève Le Journal du Dimanche. Le chef d'Etat français ne s'est, quant à lui, rendu à la Pitié-Salpêtrière que ce jeudi, les médecins lui recommandant de ne pas le faire avant. D'après Paris Match, il aurait avoué avoir « besoin de temps ». Mais, le Journal du Dimanche indique que le couple pourrait se rencontrer ce dimanche à Lanterne.