Une altercation a eu lieu ce jeudi matin dans un café parisien.

Nos confrères de RTL révèlent que l'ancienne compagne du président français François Hollande fait l'objet d'une plainte pour coups et blessures. Selon RTL, le client d'un café a déposé plainte après avoir été giflé par Valérie Trierweiler. D'après BFM TV, il s'agit de Mohamed Rizki, qui n'est autre qu'un ancien candidat UMP aux municipales de Compiègnes.

La scène a eu lieu ce jeudi matin dans un café du XVème arrondissement de Paris. Le client aurait demandé à Trierweiler des nouvelles de François Hollande sur un ton ironique.

L'éphémère Première dame aurait alors haussé le ton et demandé des excuses. Face au refus du client, elle l'aurait alors giflé.

L'information a été confirmée ce vendredi par BFM TV, qui a interrogé l'avocat de Mohamed Rizki. Celui-ci dévoile sa version complète des faits: "Mon client lui a simplement fait une remarque en lui demandant 'Comment va François?'. C'est tout et ensuite elle est partie dans une colère noire, un état de quasi hystérie en lui demandant de présenter des excuses ce qu'il a refusé prétextant que rien n'était insultant dans ses propos. Elle s'est énervée toute seule et à bout de mots, elle l'a giflé."

Quant à Valérie Trierweiler, elle a réagi sur Twitter...