People

L'ex- première Dame a accordé une interview au magazine français Grazia, qui sort ce vendredi. Le site de l'hebdomadaire féminin a déjà dévoilé quelques extraits de l'interview. Valérie Trierweiller, qui consacre actuellement son temps à des opérations caritatives et à la promotion de son livre, grand succès de librairie, confie : " Il n'y aura pas de retour au journalisme politique. J'attends professionnellement que des portes s'ouvrent.

Elle n'hésite pas non plus à s'exprimer sur la politique française :" J'ai été très choquée de la façon dont ce gouvernement stigmatise les chômeurs comme s'ils étaient responsables de leur situation. Il faut ne pas connaître une seule personne sans emploi pour croire qu'on est heureux de ne pas avoir de raison de se lever le matin", peut-on lire sur le site de l'hebdomadaire féminin.