Véronique Genest a en effet déclaré que depuis le début de la pandémie, ses moyens financiers fondent comme neige au soleil. "On a eu deux ans difficiles. Beaucoup de mes amis sont en perdition totale. Personnellement, j'avais une réserve d'argent. J'arrive au bout de ma réserve", avoue-t-elle.

Si l'actrice estime ne pas du tout être dépensière, n'achetant pas "des fringues à plus de 30 euros", elle explique les raisons de sa déroute: "J'ai des charges énormes... J'ai ma mère à charge dans un Ehpad, j'ai l'ex-femme de mon mari à charge. On a beaucoup de charges, on entretient les gens. On a aussi des frais quotidiens. La vie est compliquée".

Et quand le présentateur demande à Véronique Genest de combien elle a besoin pour subvenir à tous ses frais, elle répond: "J'ai besoin d'au moins 10.000 euros par mois."

On lui souhaite donc de vite réapparaître sur les écrans, elle qui s'est fait plus discrète ces derniers temps. "Je ne voulais pas faire des petits rôles qui ne me passionnent pas...C'est pourquoi j'écris mes propres rôles en ce moment", conclut-elle.