On pense à Roselyne Bachelot, la ministre de la Culture française, qui est sous assistance respiratoire, ou à Moundir, le guerrier de Koh-Lanta, qui l’est aussi après avoir cru sa dernière heure venue. Vitaa a également été infectée mais elle a heureusement développé une forme moins sévère de la maladie. Il n’empêche, quinze jours après avoir été au plus bas, elle en porte encore les séquelles. Sur Instagram, elle a dévoilé à ses fans qu’elle reprenait le sport après cette interruption. "Je ne sais pas ce que ça va donner, écrit-elle, mais je n’en peux plus d’être une loque." Manifestement, le Covid s’est montré le plus fort puisqu’elle a écrit ceci après sa séance : "Covid 1/Chacha 0", Chacha étant le diminutif de son prénom, Charlotte. "Avantage : - 3 kg. Inconvénient : plus de souffle, plus de condition physique."