Le cowboy nu, de son vrai nom Robert John Burck, arpente les rues de Times Square presque nu et une guitare à la main, en tant qu'artiste de rue. Il est tellement connu... qu'il possède une page Wikipedia.

Cela a commencé en 1998, lorsqu'il participe à un shooting photo pour le magazine Playgirl. Après la séance classique, le photographe lui propose alors de continuer la séance de photos en sous-vêtement. "Je l'ai fait et j'ai gagné près de plus 100$ grâce à ça", explique Robert à la rubrique MONEY du Time Magazine. Et voilà comment est né le Naked Cowboy.

Plutôt content du filon qu'il venait de trouver, l'homme décide de rejoindre New-York. "Quand j'ai commencé ça, je voulais simplement être l'animateur de rue le plus connu de l'histoire", raconte celui qui a déambulé dans Manhattan pendant trois ans sans gagner d'argent. "Je voulais faire quelque chose que j'aimais vraiment et l'argent est venu plus tard. La première fois qu'un gars m'a tendu un dollar, je lui ai répondu 'hey, tu crois vraiment que je fais ça pour un dollar ?'. Ensuite, quelqu'un m'a glissé un billet de 5 dollars dans ma botte puis j'ai accepté tous les dollars qu'on me donnait. J'ai eu 40 dollars ce qui me permettait de payer le parking. Le lendemain, j'avais gagné 500 dollars, presque même 600 !"

Naked Cowboy
© AP

"Comment je gagne de l'argent ? Je fais des photos et les gens mettent de l'argent dans ma guitare. Et je gagne environ 150 000$ par an (environ 140 000 euros, ndlr). J'ai aussi écrit un livre, j'ai sorti trois albums de musique. J'ai déposé la marque "The Naked Cowboy" et le concept." Ainsi, en bon chef d'entreprise, il vérifie qui se lance dans le même business que lui. Le candidat doit d'abord passer une audition, puis payer à Robert 5 000$ par an ou 500$ par mois. "C'est d'ailleurs comme ça que j'ai trouvé ma femme. Elle fait la même chose que moi, mais avec musiques mexicaines alors que moi, je fais du rock et du blues."

Seize ans après ses débuts, Robert John Burck est optimiste pour l'avenir. "Je pourrai encore enfiler mon slip à 80 ans et faire ce que je fais actuellement."

Le Naked Cowboy donne également des conseils à tout qui voudrait se lancer dans un business. "N'espère pas que tout marchera du jour au lendemain. Donc lance-toi dans quelque chose que tu aimes, parce que tu ne vas peut-être pas réussir sur le court-terme mais sur le long-terme."