"J'ai reçu ceci dans ma boîte aux lettres ce matin, écrit ainsi Alice on the roof (Alice Dutoit de son vrai nom) sur Instagram suivi dudit message: "Madame Dutoit, j'aimerais beaucoup qu'un de vos slips (ou caleçons) figure parmi notre déjà riche collection. Nous aimerions de ce fait honorer votre habit le plus intime par une place de choix dans notre musée qui est unique au monde. Je rappelle que le slip doit avoir été porté et lavé."

Une initiative culottée pour défendre l'égalité de sexes

"D’abord, il ne s’agit pas d’une attitude fétichiste mais purement philosophique qui est de démontrer que tous les hommes sont égaux devant le slip que l’on soit célèbre, riche, puissant ou les trois à la fois", peut-on ainsi lire sur l'introduction du site du musée du slip consacré aux sous-vêtements de personnalités célèbres comme Brigitte Lahaie, Plastic Bertrand, Jean-Marc Barr en passant par Didier Reynders, Philippe Katerine ou Fadila Laanan.

"Je trouve l'idée géniale!" dixit Alice on the roof. Dans sa story Instagram, l'ex-candidate de The Voice Belgique en rigole. "Dans la catégorie, je ne l'avais pas vu venir celle-là, j'ai reçu cette lettre d'un réalisateur belge farfelu que je connais bien vu que j'ai tourné dans un film (La dernière tentation des Belges, Ndlr.) qui, si tout va bien, devrait sortir prochainement." Ce cinéaste surréaliste n'est autre que Jan Bucquoy, auteur de "La vie sexuelle des Belges" et "Camping Cosmos", qui détient ce fameux Musée du slip situé à Bruxelles.