Avant d'être chanteuse et ou encore d'intégrer les fonctions, non-officielles, de première dame en tant qu'épouse de Nicolas Sarkozy, Carla Bruni était mannequin.

Une carrière rondement menée qui l'a amenée au somment de la gloire à l'âge de 28 ans seulement. Et puis c'est tout. En effet, c'est ce moment que la jolie brune a choisi pour arrêter cette carrière et devenir chanteuse. La raison de cet arrêt brutal a été dévoilé par sa mère, Marissa, à Vanity Fair. Carla Bruni avait peur de se faire voler la vedette par des mannequins plus jeunes qu'elle.

"Elle est arri­vée au sommet des Top Models et à 28 ans, au faîte de sa gloire, elle m'a dit : "J'ar­rête, je n'ai pas envie que Saint-Laurent ou Lacroix me préfèrent une fille de 15 ans. Je vais faire de la musique", se remémore la maman. 

Cette nouvelle carrière démarre en 1999 lors d'un dîner avec Julien Clerc au cours duquel elle lui propose d'écrire des chansons. Quelques semaines plus tard, Julien Clerc sort Si j'étais elle, écrit par Carla Bruni. Le premier album de Carla Bruni sort en 2002 et c'est directement un succès. Quelqu'un qui m'a dit, écrit avec Louis Bertignac, se vend à 2 millions d'exemplaires. C'est ce qu'on appelle un bon choix de reconversion.