" T’as 40 ans, tu n’existes plus, reste dans ta campagne flinguée de la Belgique" : voici le genre de message qu'Amélie Neten reçoit au quotidien sur ses réseaux sociaux mais dont elle n'en a cure. Sauf quand il s'agit d'attaquer gratuitement son fils. L'ex-candidate de Secret Story n'a plus de secrets pour personne et le fait savoir en postant sur Instagram les messages méchants qui sont adressés à son tendre Hugo. Petit florilège... " Le petit va devenir un super homo, il n’a aucune présence masculine, achète-lui des jupes aussi tant que tu y es. Elle a transformé son fils en fille, elle est malade complet cette femme". Ou encore : " La fille est tellement jalouse, possessive, qu’elle préfère voir son fils ramener un garçon à la maison plutôt qu’une fille."


Sa réponse cash

"Tout va bien, si je vous mets ces messages-là, c’est pour vous montrer que tous les jours c’est comme ça, explique Amélie Neten sur Instagram où elle possède plus d'un million d'abonnés. Je m’en fous, ça ne me touche pas, j’ai les épaules assez solides, je suis très heureuse dans ma vie, mon fils est super bien éduqué, il est très poli, il travaille super bien, ça dérange certaines personnes mais c’est comme ça." Et de poursuivre en s'interrogeant sur le but de ce genre de personnes. "Je ne comprends pas ce harcèlement sur mon fils, sur la façon dont je l’éduque, ni même sur le fait que j’ai 40 ans alors que je n’ai pas 40 ans… C’est comme ça tous les jours, c’est tellement facile de faire des faux comptes et de lâcher sa haine comme ça mais assumez ! Comme on est des ’petites connes de la télé-réalité’ comme vous dites si bien ou des personnalités publiques, on doit tout accepter ? Mais ça ne va pas ou quoi ? Vous croyez que c’est la foire à la saucisse, que c’est open bar ?"