People Sur ce confetti d’île, pas de risque de tomber sur un paparazzi.

Alors que la reine Elizabeth ne peut envisager des vacances d’été ailleurs que dans son cher domaine de Balmoral en Ecosse, la jeune génération de la famille royale britannique préfère les tropiques.

Une nouvelle fois, le duc et la duchesse de Cambridge ont fait le choix de l’île Moustique. Le couple et ses trois enfants George, Charlotte et Louis ont séjourné deux semaines dans l’élégante et spacieuse Villa Antilles dans la zone de Endeavour Hills avec des vues sut l’île voisine de Saint Vincent.

Pour 30.000 € la semaine, William et Kate ont pu profiter de tout le confort de la villa avec un chef en cuisine, formé pour concocter les plats les plus fins et des préparations à base de fruits de mer dont des langoustes.

Carole et Michael Middleton, parents de la duchesse de Cambridge, sont des grands adeptes de l’île Moustique, où ils viennent également chaque hiver. Ils accompagnaient la famille pendant ces vacances.

En comparaison avec d’autres familles royales qui privilégient davantage des vacances alliant nature et culture, William et Kate ont toujours eu une inclinaison pour des vacances paradisiaques plus bling bling.

L’avantage du choix de l’île Moustique dans l’archipel des Grenadines dans la mer des Caraïbes, où la défunte princesse Margaret, sœur de la reine Elizabeth II, lança la mode de s’y réfugier en hiver, c’est la tranquillité assurée. Ici sur ce confetti d’île, pas de risque de tomber sur un paparazzi.

L’île ne compte que 650 habitants et les luxueuses villas ne sont louées qu’à de riches et célèbres vacanciers, tous en quête de la plus grande des discrétions.