Direction l'anonymat...

PARIS Alors qu’hier tombaient les deux nominations pour les Wannaviiip (ce sont Candice et Alexandre qui se retrouvent sur la sellette pour l’émission de vendredi), Carré Viiip continue de faire couler beaucoup d’encre. La patronne d’Endemol a ainsi reconnu elle-même hier, sur Europe 1, que des erreurs avaient été commises.

Nous nous sommes trompés” , avoue Virginie Calmels. “C’est vrai qu’on a une déferlante d’images négatives sur ce programme; or, je pense que les fondamentaux de cette émission sont positifs. On a peut-être mal expliqué le concept. Et lancer Carré Viiip juste après le Journal de 20 heures qui nous annonce des catastrophes, il y a quelque chose qui peut choquer, un décalage.” Mais, pour le reste, elle assume (“Non, je n’ai pas honte de ce programme” ) et elle se refuse à parler d’échec. “Il est difficile de lancer un nouveau concept, une nouvelle marque. Il faut laisser le temps au public de comprendre. Il faut laisser le temps au feuilleton de s’installer. C’est trop tôt pour faire un bilan.”

En attendant, Xénia, qui a été éliminée vendredi, a donné ses premières interviews. Et affirme qu’elle n’a pas montré son vrai visage dans l’émission. “Je jouais un rôle, j’ai rempli mon rôle, je l’ai joué à merveille. J’étais comme au théâtre. L’Actors studio en live. Et ça m’a beaucoup plu parce que j’ai une deuxième passion, le théâtre.” Voilà qui repose la question de l’authenticité des candidats de ce type d’émission. En même temps, on est presque rassuré qu’ils ne sont pas tous dans la vie comme ils se comportent à l’écran !



© La Dernière Heure 2011