Quelque 14,8% des enfants nés de mères fumeuses avaient un poids insuffisant à la naissance en 2013, révèlent les données de l'Office de la Naissance et de l'Enfance (ONE). Le fait de fumer pour la mère a également un impact sur les naissances prématurées, selon ces données.

Le poids normal d'un nourrisson est de 3,1 kilos. Le poids de 14,8% des nouveaux nés de mères fumeuses était inférieur à 2,5 kilos. Chez les mères non fumeuses, 6,2% des nourrissons étaient en dessous de ce poids l'an dernier. Une différence existe également pour les naissances prématurées, qui surviennent avant la 37e semaine de gestation. En 2013, cela concernait 11,3% des mères fumeuses pour seulement 6,2% des mères non fumeuses.